Certificat SSL européen : pour ou contre ?


Aujourd’hui, les internautes sont tous soumis à des piratages de données informatiques. Les entreprises n’en sont pas moins concernées, en effet elles doivent souvent recourir à des stratégies afin de sécuriser leurs systèmes. Pour pallier à cet inconvénient, des informaticiens ont mis en place une technologie, le certificat SSL ou Secure Socket Layer.

certificat-ssl.jpg
Le certificat SSL était souvent utilisé dans le système bancaire afin de sécuriser le transfert de données, actuellement il est devenu un outil servant à sécuriser des informations sur internet via les sites et réseaux sociaux.

Le fonctionnement du certificat SSL

Le certificat SSL est un fichier informatique se servant d’une clé cryptographique pour gérer les informations confidentielles d’un utilisateur. Ce fichier qui permet l’activation du protocole « https » à partir du port 443 et l’affichage d’un cadenas sur la page. Ce processus permet à l’utilisateur de vérifier la confidentialité des transactions et c’est ce qui lui permettra de déterminer l’authentification de l’adresse utilisé.
L’avantage du certificat SSL est que l’utilisateur n’a pas à effectuer une démarche spécifique pour assurer la sécurité du site, la gestion se fait automatiquement.

Contrer la fraude sur internet grâce à un certificat SSL européen normé

L’utilisation du certificat SSL normé est le moyen le plus sûr de protéger sa navigation sur internet. Il est en effet courant que des personnes effectuent des ventes en ligne, et beaucoup d’entreprise s’orientent dans ce type de commerce.

entreprises.jpg

Pour les particuliers l’utilisation d’un système sécurisé par l’entreprise est d’une grande importance, et l’entreprise se doit également de préserver la sécurité de son site afin de rassurer ses clients.
En fait, d’effectuer un payement en ligne, le site doit contenir un certificat SSL pour se conformer aux normes PCI. Grâce à ce certificat, aucun autre utilisateur ne pourra espionner les détails de l’échange qui s’effectue entre le visiteur et le site. Donc les risques de fraude sont limités.