L’avenir du clavier Azerty menacé ?


Le clavier d’un ordinateur est parmi ses outils vitaux. L’introduction des données, des informations ou encore l’achèvement d’une tâche dépend du clavier. Sans le clavier, travailler sur ordinateur semble impossible. Il existe cependant différents types de claviers selon le pays et les utilisateurs. Des claviers spécifiques sont crées et fabriqués selon les besoins. Le plus fréquent c’est selon la langue utilisée ou le pays en question que le clavier est conçu. Pour les pays francophones, on opte souvent pour le clavier Azerty. Tandis que pour les pays anglophones, on utilise le plus souvent le clavier Qwerty. Depuis quelques temps, face à l’utilisation de plus en plus fréquente de la langue anglaise, le clavier Qwerty occupe plus de place dans différents pays.

Pourquoi le clavier Azerty est-il remis en cause ?

clavier-azerty.jpg

Face à l’évolution croissante de la technologie, de nouveaux modèles de claviers se trouvent sur le marché des outils informatiques. Le clavier Azerty perd peu à peu sa place parmi les outils informatiques. Divers critiques sont apportés vis-à-vis du clavier azerty. En effet, plusieurs personnes critiquent la disposition de certains caractères et ponctuations sur le clavier azerty. Ces critères ont incité les chercheurs à imaginer des solutions pour les utilisateurs d’ordinateurs. Aussi, pour les producteurs d’ordinateurs, de plus en plus de clavier Qwerty sont disponibles sur le marché.

Quelles améliorations ou modèles de clavier sont-ils actuellement proposées ?

quelles-ameliorations-ou-modeles-de-clavier-sont-ils-actuellement-proposees.jpg

Actuellement, de nouveau projet ouvert à tous pour l’élaboration de nouveau modèle de clavier suivant les critères émises par les utilisateurs est en cours. Aussi, les français espèrent établir une norme française pour les claviers informatiques. Ceci figure dans le rapport au parlement sur l’emploi de la langue française par le biais du ministère de la culture et de la communication française en 2015 en partenariat avec l’association française de normalisation ou AFNOR. Ceci remet en question donc, l’utilisation de notre actuel clavier Azerty ou non.